post

Comment définir sa marque employeur ?

Tour d’horizon sur la marque employeur

Quand on me demande qu’est-ce que la marque employeur, ma réponse est simple : ce sont les sentiments et les émotions que dégage votre marque

Il faut que vous arriviez à déterminer quelles valeurs imprègnent votre organisation ! En substance, la marque employeur, ce sont 3 grandes réflexions : 

– Sur les valeurs de l’entreprise, qu’elles valeurs voulez-vous véhiculer ? 

– Sur votre culture d’entreprise. Dans le choix de votre style de management ou le partis pris pour une ambiance détendue au bureau par exemple. 

– Et enfin, il faut prendre en compte les expériences vécues Par et Dans l’entreprise. Y a-t-il des anecdotes ou histoire marquante à mettre en avant ?

Peut-on avoir le contrôle de sa marque employeur ?

Bâtir une image de marque employeur ne se fait pas du jour au lendemain. Non seulement il y a un certain nombre d’éléments qui entre en jeu, mais vous devez aussi faire en sorte que tous les membres de votre équipe soient sur la même longueur d’onde.

Fondamentalement, l’image de marque employeur est divisée en deux domaines principauxCe que votre équipe de recrutement peut façonner et ce qu’elle ne peut pas façonner.

L’image de marque employeur, ce que vous pouvez façonner :
La vérité, c’est que vous ne pouvez jamais contrôler totalement votre marque employeur. Les entreprises peuvent cultiver et guider leur marque employeur par le biais de messages ou promotion comme elle le ferait pour un produit. En revanche, comme pour un produit, vous ne pouvez pas tout contrôler. 

Ce que vous ne pouvez pas façonner : c’est la perception qu’auront vos collaborateurs et candidats de votre marque. C’est pourquoi il est très important de rester authentique et vrai. Car si ces derniers observent une différence entre ce qui est vraiment vécu dans l’entreprise et ce qui est véhiculé par vos soins, attention aux bad buzz.

Votre marque se résume à ce que les autres pensent, ce que les gens disent de vous lorsque vous n’êtes pas dans la salle.

les bénéfices de la recommandation sociale

Les points à ne pas négliger dans votre démarche de marque employeur

Pour la mise en place d’une démarche de marque employeur, vous devrez au préalable réaliser un audit, du fonctionnement actuel de l’entreprise. 
Il vous faudra aussi mener une réflexion poussée sur les valeurs et la culture que vous souhaitez insuffler à votre organisation.
 
Pour ces deux phases d’analyses, nous vous conseillons fortement d’y associer vos collaborateurs pour qu’ils se sentent plus impliqués et engagés dans la démarche. Et puis, qui pourrait vous dire si il fait bon vivre dans votre entreprise mieux qu’eux ?
 
Après, dans le cadre de la mise en place de votre démarche de marque employeur, vous devrez aussi apporter une attention particulière aux points suivants :

Votre Site Carrières

Le site des carrières de l’entreprise est l’un des premiers endroits où les candidats intéressés se rendent pour en savoir plus sur votre entreprise.

Vous avez besoin d’un site intuitif et proposant une bonne expérience à vos utilisateurs. Ce site doit permettre aux gens d’en apprendre davantage sur votre entreprise, votre mission et vos emplois.

Il va sans dire que votre site carrières doit être optimisé pour le mobile (n’oubliez pas que depuis 2018, Google est passé en mobile first à cause de la tendance grandissante des internautes à passer par ce type de support). 

Dans tous les cas, vous devez vous assurer que votre site carrières mette en avant :

Votre proposition de valeur employeur (On évite l’éternelle, nous sommes une entreprise dynamique, innovante et moderne … Personne n’y croira vraiment, sauf si vous êtes Google 😉

– Votre style de management, les formations proposées, les récompenses et les avantages uniques que vous offrez à vos candidats.

En termes simples, pourquoi les gens voudraient se joindre à votre organisation ? Vous avez de super locaux avec une vue de malade ? Vous proposez le télétravail ? L’accès à une cantine Vegan, sans gluten et sans glyphosate ? Dites ce que vous êtes et ce que vous avez à offrir !

site carrière

Donner la parole à vos collaborateurs au travers de témoignages vidéos

Des témoignages vidéos d’employés donnent aux candidats un aperçu de ce qu’est réellement votre organisation. Loin des témoignages corporate, laisser transparaître de la spontanéitéNe cadrez pas trop leurs interventions, il faut que vos interviews soient authentiques. 

Après, l’exercice n’est pas simple et peut être stressant pour certains. Pensez donc à solliciter l’approbation de vos collaborateurs en amont et expliquez leur le pourquoi de ces interviews. 

En effet, les témoignages vidéos sont un excellent moyen d’établir un lien plus humain avec les visiteurs de votre site carrières.

Rédiger des offres d’emploi claires et attractives

Comme dans toute annonce d’emploi, vous devrez décrire votre entreprise, sa mission et ses valeurs, en mettant l’accent sur la description des missions et avantages du poste

Essayez d’être attractif dans la rédaction de votre offre. Il faut que vous marquiez vos candidats. 

Je vous l’accorde, il n’est pas forcément simple d’être original dans la rédaction de ce type de contenu. Mais voyez le sous un autre angle :

Une fois que vous aurez terminé votre annonce, laisser là de côté et re lisez la après. Si elle ne vous donne pas envie à vous, pourquoi donnerait-elle envie aux autres ? 

Vous pouvez innover dans le ton de la rédaction, les canaux de diffusion et le graphisme de votre annonce. Sortez du cadre et vendez votre entreprise de rêve !

annonce d'emploi original
Exemple : cette annonce Apple qui inclue subtilement une référence à la concurrence avec un jeu de mot bien trouvé. Graphiquement une campagne classique mais qui, stratégiquement, marque les esprits.

Simplifier votre processus de recrutement 

« J’ai passé trois heures à personnaliser mon CV et ma lettre de motivation pour répondre à une offre d’emploi. Puis, j’ai mis plus d’une heure à finaliser le processus en ligne. Je n’arrive pas à croire à quel point c’était long et difficile. » – Candidat anonyme

Malheureusement, de tels commentaires sont assez courants. Car bien souvent, les candidats se voient demander leur CV et lettre de motivation. Mais ils doivent aussi, remplir tout un tas de formulaire, sur des interfaces plus ou moins interactives.

Noter que c’est 60% des demandeurs d’emploi ne vont pas au bout du processus de dépôt de candidatures en raison de leur longueur ou de leur complexité.

Quand on pense au temps et aux ressources qui sont consacrés pour faire venir les candidats à nous. Il est fou de penser que la plupart des entreprises perdent près des deux tiers de leurs candidats pendant le processus.

Mettez-vous à la place de vos candidats et simplifiez vos processus de recrutement, mais surtout soyez transparent (annonce des délais de retours par exemple). C’est comme si vous invitiez quelqu’un chez vous, puis au lieu de lui ouvrir la porte, vous le faites passer par la chatière !

POURQUOI LES ENTREPRISES COMPLEXIFIES VOLONTAIREMENT LEUR PROCESSUS 

Environ 50 % des employeurs estiment qu’allonger la durée du processus de recrutement est positif parce que cela permet « d’éliminer » des candidats pas motivés

Selon eux, les bons talents devraient être suffisamment dévoués pour remplir des formulaires complexes. Tandis que le processus long doit lui permettre d’éliminer les candidats apathiques.

En réalité, c’est le contraire qui est vrai ! Les meilleurs candidats ne vous attendent pas et ont de nombreuses opportunités sur le marché du travail d’aujourd’hui. Nous faisons même face à une pénurie de talents sur certains postes pour lesquels, les responsable RH peinent à recruter des profils dits « pénurique » ou rare.

Ces candidats dont vous pourriez avoir besoin ne vous attendent donc pas, mais surtout, les entreprises viennent à eux. Ils n’ont pas que vous et iront volontiers là où l’herbe a l’air la plus verte.

LES réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont actuellement le canal de communication le plus utilisé par les entreprises qui cherchent à développer leur marque employeur pour attirer des candidats. 

En effet, un quart des chercheurs d’emploi utilisent les réseaux sociaux pendant leur recherche.

Mettre en place une stratégie de recrutement « sociale » donne donc clairement des résultats. Mais quelle est la meilleure façon de les intégrer à votre marque employeur ?

les tendances en terme de recrutement 2019

Il faut être « social » sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux permettent aux candidats d’interagir directement avec votre marque et vos employés tout en offrant une fenêtre sur votre entreprise et ses missions.

D’après une récente étude d’Harvard, 9 candidats sur 10 postuleraient à un emploi lorsqu’il s’agit d’une marque employeur qui est activement maintenue. 

« L’entretien actif de votre marque  » signifie par exemple : qu’un membre de votre équipe a la responsabilité de répondre aux critiques et aux messages, de produire des contenus sur l’environnement de travail, la culture de votre entreprise etc.

Les réseaux sociaux sont un espace d’expression où l’alignement avec votre équipe marketing est aussi essentiel. Vous devez vous assurer que votre message est cohérent entre votre marque « classique » et votre marque employeur (qui doivent être sur le même principe de toute façon !)

L’importance du Contenu dans la démarche de marque employeur

Quiconque a passé du temps dans les milieux du marketing connaît l’expression « Le contenu est roi ».

Le contenu (dans le contexte du recrutement) peut être n’importe quelle information qu’un candidat peut facilement consommer. De façon générale, évitez les textes trop longs, sans images et essayez d’innover sur vos supports (vidéo, gif, audio …)

En effet, le contenu est extrêmement important durant cette étape de sensibilisation et d’éducation de vos candidats à votre marque. Il joue d’autre part un rôle crucial dans leur décision de postuler ou non chez vous.

À une époque où les recruteurs admettent qu’ils ne réembaucheraient pas 39 % de leurs nouvelles recrues, augmenter la pertinence de vos candidats peut faire une grande différence.

La place de vos collaborateurs dans votre démarche

Vos employés sont votre arme secrèteNous vivons à une époque de transparence sans précédent ou votre marque employeur n’a jamais été aussi marquée par les histoires et anecdotes de vos employés. 

En effet, ils ont maintenant le pouvoir de prendre la parole pour exprimer ce qu’ils pensent de vous. 

Et vous savez quoi ? Vos candidats voient vos employés comme une fenêtre sur la vraie nature de votre organisationLa façon dont vous exploitez votre équipe n’a donc jamais été aussi importante qu’à l’heure des réseaux sociaux et du tout internet.

La valeur du contenu généré par vos employés (UGC : User Generated content)

Faut-il s’étonner que les candidats fassent davantage confiance aux propos de vos employés plutôt qu’aux messages de votre entreprise ? Non et c’est même plutôt normal. 

Quand vous recherchez un service ou un produit, spontanément vous allez demander à une de vos connaissances, si elle connaît quelqu’un, qui connait quelqu’un, qui fait ce que vous cherchez… 

C’est ce que l’on appelle la recommandation sociale en marketing, et c’est le premier déclencheur d’achat chez les consommateurs. Faîtes donc de vos salariés des ambassadeurs de votre marque ! Produisez des contenus de qualité sur votre entreprise et vous verrez que naturellement, ils les partageront pour vous. 

Mais surtout dans le cadre de l’UGC (user generated content), donner la possibilité à vos salariés de produire des contenus pour vous.

Voici par exemple quelques pistes d’idées : des reportages sur le « jour dans la vie » qui accompagnent vos salariés dans leur routine quotidienne. Ou alors « Pourquoi j’ai postulé… » où les employés expliquent ce qui les a incités à postuler dans votre entreprise.

Ci-dessous un exemple d’UGC par Starbucks dans le cadre d’un concours sur les réseaux sociaux :

exemple d'UGC par starbuks

Les dangers des sites « forum » de type Glassdoor

Glassdoor a été une bénédiction mitigée pour les équipes de promotion de l’image de marque employeur. La plupart des pages entreprises ont un large éventail de commentaires. Des bons, des mauvais et des très laids !

Il n’y a nulle part où se cacher. Mauvais traitement des employés, mauvaises expériences des candidats, tout est diffusé pour que le monde entier puisse le voir.

La plupart des candidats consulteront votre page Glassdoor pendant leur recherche d’emploi. Si votre organisation pense stratégiquement à l’expérience et au parcours du candidat, vous ne devriez pas avoir à vous inquiéter. Sinon, il est peut-être temps de se pencher sur la question.

Assurez-vous de répondre aux commentaires des candidats sur Glassdoor. Il peut y en avoir beaucoup, surtout si vous travaillez au sein d’une grande organisation. Cependant, le fait d’engager la discussion avec les candidats qui ont pris le temps de rédiger une critique (positive ou négative) montre à tout le monde que vous tenez à eux. Ou inversement pour le commentaire d’un collaborateur ou d’un ex collaborateur.

 

masmardigit répondez aux avis

Marque employeur : Les choses que tu ne peux pas contrôler

Votre marque employeur comprend des facteurs qui échappent à votre contrôle direct. Des choses sur lesquelles vous ne pouvez pas avoir de prise, mais sur lesquelles vous allez essayer d’influer :

– Les médias : comment les différents médias parlent-ils de vous ? Parlent-ils même de vous ?

– Votre expérience collaborateur et candidat : quelle expérience vivent-ils réellement ?

– L’impact de votre marketing : quelles émotions vous faîtes vraiment naître ?

– Et le bouche-à-oreille : les gens, parlent-ils de vous quand vous n’êtes pas là ? Parlent-ils de vous en bien ?

Heureusement pour nous, et pour vous, bon nombre de ces facteurs sont influencés par des choses sur lesquelles vous pouvez avoir une influence directe. Concentrez-vous donc sur l’alignement de votre marque employeur avec votre marque grand public. Ainsi, que sur l’offre d’une expérience de recrutement exceptionnelle

conclusion sur la mise en place d’une démarche de marque employeur

Pour vous résumer les grandes étapes de la mise en place de votre démarche, vous devez : définir votre proposition de valeur et votre culture. Pour ensuite, définir votre stratégie de contenu et la décliner sur votre site carrières et vos réseaux sociaux. 

Si vous vous y prenez bien, vous devrez voir un impact positif sur votre image de marque employeur, et son degré d’attractivité. La meilleure mesure du taux d’attractivité de votre entreprise est la façon dont les gens parlent de vous.