post

Théorie et définition du Nudge en marketing

LA THÉORIE DU NUDGE

Les maladies chroniques comme l’obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiaques ont des conséquences graves sur la santé au niveau individuel et collectif. 

C’est donc à la suite ce constat qu’ont été lancé des initiatives et programmes de santé afin d’influencer nos comportements dans la société. 

Ces travaux concernaient des sujets comme : la réduction du tabagisme, le changement de régime alimentaire ou encore l’augmentation de l’activité physique. Des travaux qui ont mené un économiste et un juriste Américains à la théorie du Nudge

Le concept a été introduit par Richard Thaler et Cass Sunstein dans leur livre : Nudge « La méthode douce pour inspirer la bonne décision ».

Cette théorie repose sur l’idée qu’en façonnant l’environnement, on peut influencer la probabilité qu’une option soit choisie plutôt qu’une autre par les individus. 

Le Nudge c’est la capacité d’un individu à maintenir sa liberté de choix tout en étant incité à agir d’une certaine manière, mais sans subir de contrainte.

LE NUDGE APPLIQUÉ AU MARKETING

Le Nudge Marketing reste sur le même principe que la théorie du Nudge. Il vous permet d’influencer indirectement les décisions de vos clients par la suggestion et le renforcement. 

Cela fait partie de ce que l’on appelle l’architecture du choix. En effet, quand vous présenter un service ou un produit vous devez décidez comment hiérarchiser vos informations, comment vous allez présenter votre offre.

Le Nudge marketing agit sur des « leviers » spécifiques pour influencer les choix et les actions des consommateurs. 

Ces « leviers » comprennent des certains facteurs irrationnels tels que le besoin de symétrie, l’aversion pour les pertes, les blocages ou encore le pouvoir de l’association. 

Pour les spécialistes du marketing, il s’agit d’une méthode peu coûteuse pour façonner le comportement des consommateurs. Mais n’y aurait-il pas des dangers à adopter ce genre de pratique ? Que pensent les médias de cette théorie ? En ont-ils beaucoup parlés ?

La couverture médiatique de la théorie du nudge a été, comme on pouvait s’y attendre, spectaculaire. Certains journalistes l’ont présenté comme un moyen miraculeux pour améliorer la vie et la santé publiques

D’autres en revanche se sont inquiétés de ses effets sur le libre arbitre et le droit à choix rationnel pour les individus. La réalité, c’est que le Nudge marketing est très difficile à mettre en pratique. Souvent maladroit, les gens savent presque toujours exactement ce qui se passe.

Exemples de Nudge Marketing RÉUSSIS

1. L’aéroport d’Amsterdam réduit ses coûts D’ENTRETIENS

L’aéroport d’Amsterdam voulait réduire les « jets » dans les urinoirs afin de réduire leurs coûts de nettoyage. 

Pour ce faire, ils ont gravé l’image d’une mouche dans chaque urinoir. Encourageant donc indirectement les hommes à diriger leur regard vers le centre des toilettes. Et donc ne pas s’amuser à faire des ronds tout autour…

Pas d’amende, pas d’instructions, juste une mouche à viser

Résultat : une réduction de 80 % des déversements.

exemple de nudge amsterdam

2. Google influence les habitudes alimentaires de ses employés

Google est connu pour sa politique « Free Food » vis à vis de ses salariés. Cependant, les collations et repas gratuits ont incité les salariés à consommer d’avantage dans leur cantine d’entreprise. 

Cette surconsommation en plus d’être coûteuse, avait un impact négatif sur leur santé.

Pour y remédier, l’entreprise a donc adopté un certain nombre de mesures pour remodeler l’architecture de choix à laquelle ses employés sont confrontés (quand ils se rendent à la Google cantine) :

– Ils ont rendu opaques les récipients à bonbons, de sorte que le contenu était moins évident :

(le grignotage sucré a diminué de 9 %).

– Ils ont déplacé les salades à l’avant du buffet et placé les boissons sans sucre à hauteur des yeux :

(l’apport calorique a été réduit de 7%).

Les gens font souvent des choix en fonction de l’ordre dans lequel les options leurs sont présentées. Ainsi, avec une application simple du Nudge, Google a été en mesure d’influencer sur les habitudes alimentaires de ses employés.

google nudge

3. Du Nudge dans le métro

Les avantages d’un peu d’exercice physique sont bien établi dans nos sociétes. Nous savons tous qu’il faut pratiquer une activité sportive, manger 5 fruits et légumes par jour tout en buvant son litre et demi d’eau ! 

Le fait-on vraiment pour autant ? Seulement en partie la majorité du temps, même si parfois nous nous félicitons pour une journée particulièrement saine !

Cependant, comme nous n’avons pas tendance à trop vouloir bouger, un certain nombre de villes ont introduit le Nudge dans nos décors. Le métro d’Hambourg en est un parfait exemple :

Pour encourager ses voyageurs à utiliser les escaliers dans son métro, le ville a peint une piste de course pour que les voyageurs sentent s’éveiller leur âme d’athlète.

Résultats : une augmentation de 30 % de l’utilisation des escaliers.

métro hambourg

Autre exemple dans le métro de Stockholm, la ville a transformé les escaliers en piano à queue. Encore une fois dans le but d’inciter les voyageurs à choisir les escaliers.

Résultats : une augmentation de 70% de l’utilisation des escaliers !

nudge dans le métro

Conclusion sur le nudge en marketing

La théorie du Nudge a su convaincre tout le monde grâce aux résultats de ses applications dans le réel. 

Pour le Marketing, c’est une notion qui a toujours joué un rôle important, mais qui n’était pas forcément nommé de cette façon. Cette méthode a cependant un impact direct sur les professionnels de l’architecture de l’information (UX Designer ou Web Designer par exemple). 

Elle reste cependant assez compliquée à mettre en oeuvre, puisque comme vu précédemment, les gens comprennent souvent ou vous voulez les amener. 

Mais les bénéfices et avantages sont réels, pourquoi ne pas essayer ? 

L’agence Masmardigit serait heureuse de discuter avec vous, si vous aviez des projets, cliquez ICI